transmission150Rêves de nouvelles aventures ou retraite méritée, le Dirigeant d’entreprise peut souhaiter céder sa société à un acquéreur tiers ou la transmettre à son équipe.

Rentable et efficace, l’entreprise peut atteindre un prix de vente dont les acquéreurs, internes (cas d’un MBO) ou externes (cas d’un MBI), ne peuvent s’affranchir aux seuls moyens de leurs apports financiers et des concours bancaires.

Respect des ratios d’endettement et du levier normatif, preuves d’engagement ou encore alignement des intérêts des parties à l’opération financière, nombreuses sont les contraintes que les acquéreurs ou repreneurs doivent respecter.
Elles impliquent nécessairement le recours à un partenaire financier à même d’apporter le complément de ressources et la crédibilité qui permettront le bouclage du plan de financement.

Comme pour les opérations de capital-développement, ACI et PCE disposent d’une expérience adaptée au financement de projets de transmission / reprise (LBO).

ACI et PCE sont des sociétés de capital-risque (SCR) intervenant dans le périmètre de la grande région ALPC, en amont et/ou aux côtés d’autres fonds, qu’ils soient régionaux ou nationaux.

Les interventions en capital et quasi fonds-propres d’ACI offrent une solution adaptée aux ambitions des repreneurs, qu’ils soient personnes physiques ou morales.

ACI et PCE interviennent pour des montants inférieurs à 1.000 K€. Elles sont également parties prenantes à des co-investissements avec d’autres fonds régionaux ou nationaux dans le cadre d’opérations nécessitant des capitaux et quasi-fonds propres plus importants.